Vos questions sont entre de bonnes mains

Formalité Maroc

Une dispense de visa pour un séjour touristique au Maroc.

Lorsque l'on souhaite se rendre au Maroc, les formalités ne sont pas les même selon s'il s'agit d'un court séjour ou si l'on souhaite si installer. Découvrez la formalité Maroc pour chacune de ces 2 situations.

Formalité Maroc : court séjour

Pour tout séjour touristique ou d'agrément de moins de 3 mois (90 jours), les ressortissants français sont dispensés des formalités visa pour entrer au Maroc.

Cependant, la carte d'identité n'est pas reconnue pour entrer sur le territoire marocain, il est donc nécessaire d'être en possession d'un passeport en cours de validité.

À l'entrée sur le territoire marocain, le passeport est visé par les autorités de la police des frontières.

  • Pour un séjour de plus de 3 mois, il est nécessaire de demander une prolongation auprès du service d'immigration marocain. Cette prolongation est de 3 mois maximum.
  • Les personnes qui séjournent plus de 3 mois sans en demander l'autorisation auprès du service d'immigration, ou après la prolongation de 3 mois, se retrouvent en situation irrégulière et peuvent être sanctionnées par une :
    • amende ;
    • mesure d'expulsion ;
    • interdiction de séjour.

Formalité : installation au Maroc 

Les Français qui souhaitent s'installer ou travailler au Maroc doivent demander une carte de séjour, dans les 15 jours qui suivent leur entrée sur le territoire marocain, voir même un visa de travail.

Carte de séjour

Afin d'obtenir une carte de séjour, il faut justifier d'une activité légale au Maroc ou d'un minimum de revenus.

Cette carte de séjour doit être demandée auprès du bureau des étrangers du commissariat de la province marocaine dans laquelle vous avez l'intention de vous établir.

Il est alors demandé :

  • les formulaires de demande d'immatriculation ;
  • une photocopie du passeport ;
  • un contrat de location ou de vente ;
  • un timbre fiscal correspondant à un montant de 60 dirhams  ;
  • 8 photos d'identité ;
  • un justificatif de la raison d'installation au Maroc.

Suite au dépôt de la demande de carte de séjour, un récépissé est remis, permettant d'effectuer certaines démarches administratives.

La carte de séjour est valable un an, puis peut être renouvelée 2 mois avant sa date d'expiration.

Après 3 ans de résidence régulière au Maroc, un permis de séjour de 10 ans peut être accordé.

Visa de travail

Pour pouvoir travailler au Maroc, il convient d'obtenir une autorisation légale de travail : le visa de travail.

Le demandeur doit également être immatriculé et demander une carte de séjour.

Pour les personnes travaillant pour des entreprises françaises, l'entreprise doit donc se charger des formalités d'autorisation de travail.

Par contre, pour ceux qui souhaitent trouver eux-mêmes un emploi, il faut savoir que le contrat de travail doit être homologué par le Ministère de l'Emploi marocain, en s'adressant à la Direction de l'emploi Service de l'emploi des migrants.


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
hubert le gall

conseil gestion privée

Expert

corentin delobel

avocat - droit du travail - droit des affaires | selarl delobel- touati, société d'avocats

Expert

alain prenant

conseil d'entreprise | tpe gestion organisation

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez conseil à un avocat spécialisé !

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique formalités administratives

Tout le guide pratique