Haut

Poser 1 question

Obtenir une allocation supplémentaire d'invalidité (ASI)

Obtenir une allocation supplémentaire d'invalidité (ASI)

Si vous n'avez pas atteint l'âge légal pour bénéficier d'une allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), vous avez la possibilité d'obtenir une allocation supplémentaire d'invalidité (ASI), sous réserve de réunir les conditions.

Note : l'ASI remplace l'allocation supplémentaire de minimum vieillesse. Si vous en êtes titulaire et si cette pension est inférieure à celle de l'ASI, vous pouvez demander à changer.

Obtenir une allocation de solidarité aux personnes âgées

1

Vérifiez que vous réunissez les conditions

haut

Les conditions à remplir pour obtenir une allocation supplémentaire d’invalidité sont au nombre de trois.

Résider en France

Vous devez avoir votre résidence principale en France et y séjourner au moins 6 mois par an.

Si vous êtes étranger, vous devez être ressortissant de Suisse ou d'un état membre de l'UE, ou être titulaire d'un titre de séjour d'au moins 10 ans, permettant le travail.

Note : les apatrides, réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire et étrangers ayant combattu pour la France ont droit à l'ASI sans titre de séjour spécifique.

Être invalide

L'allocation supplémentaire d'invalidité est attribuée aux personnes ayant perdu 2 tiers de leur capacité de travail ou de ressources.

Vous percevez déjà une pension

L'ASI vient en complément d'une pension figurant dans la liste ci-dessous :

  • pension d'invalidité ;
  • pension de réversion ;
  • pension de vieillesse de veuf ou de veuf invalide ;
  • pension de retraite anticipée pour handicap ;
  • pension de retraite anticipée pour carrière longue ;
  • pension de retraite pour pénibilité.

Prendre sa retraite anticipée pour carrière longue

Prendre sa retraite anticipée due à la pénibilité du travail

Bénéficier d'une retraite anticipée pour cause de handicap

2

Calculez vos ressources

haut

Prenez vos revenus des 3 derniers mois

Prenez en compte :

  • vos revenus professionnels, ainsi que ceux de votre conjoint ;
  • votre pension de vieillesse, d'invalidité, ainsi que celle de votre conjoint ;
  • votre allocation aux adultes handicapés (AAH), ainsi que celle de votre conjoint ;
  • vos revenus mobiliers et immobiliers, en tenant compte des biens que vous avez donnés au cours des 10 dernières années.

Ne prenez pas en compte :

  • les prestations familiales ;
  • les retraites d'ancien combattant ;
  • l’ALS (allocation de logement social) ;
  • les aides perçues suite à une maladie professionnelle, un accident du travail ou une blessure de guerre ayant pour conséquence le besoin d'assistance constante d'un tiers ;
  • la valeur de votre résidence principale ;
  • les pensions alimentaires perçues.

Faites le calcul

Prenez les revenus de toutes les personnes composant le foyer fiscal, ou vos revenus personnels si vous vivez seul, et faites l'opération suivante :

Ressource des 3 derniers mois x 4 = ressources annuelles

  • Si vous vivez seul, le résultat ne doit pas dépasser 8 373,81 €.
  • Si vous vivez en couple, le résultat ne doit pas dépasser 14 755,32 €.

Exemple : si vous vivez en couple et si vos revenus des 3 derniers mois ont été de 1 000 € par mois à vous deux, soit 3 000 €, cela donne : 3 000 € x 4 = 12 000 €. Vous êtes en dessous du plafond et avez droit à une ASI.

3

Faites votre demande

haut

Téléchargez le formulaire Cerfa 13679, remplissez-le et envoyez-le :

  • à votre caisse de retraite ;
  • à la caisse de retraite vous versant la pension la plus élevée, si en percevez plus d'une.

Bon à savoir : le montant de l'ASI dépend de votre situation personnelle et de vos revenus, mais en tout état de cause les sommes versées sont récupérables à votre décès si votre patrimoine s'élève à plus de 39 000 €, dans la limite de 6 123,93 € si vous viviez seul, et de 7 995,40 € si vous viviez en couple.

haut

Cette fiche est maintenant terminée, mais entre nous ce n'est pas fini... Vous pouvez aussi :

Cette fiche vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
  Télécharger

Réactions à propos de cette fiche pratique

 
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "Vos finances & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur la gestion de vos finances et de votre partimoine. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.